20 novembre 2019

Un exemple d'infrastructure automatisée et scalable

Cela faisait longtemps que je voulais écrire une série d’articles sur le déploiement d’une infrastructure et la gestion des applications qui tournent dessus, le tout répondant à certains critères:

  • Déploiement automatisé, que ce soit pour l’infrastructure en elle même ou bien pour les applications.

  • Pouvant monter en charge si besoin.

  • Utilisant un certain nombre d’outils qui se combinent bien ensemble.

Chaque article sera consacré à une partie de l’infrastructure ou à un sujet plus "applicatif": gestion de machines virtuelles, déploiement de l’infrastructure, intégration continue, packaging et déploiement des applications, load balancing, monitoring, métriques…​ j’essayerais aussi de justifier mes choix, en pesant le pour et le contre par rapport à d’autres produits que ceux présentés.

Tout cela va probablement prendre pas mal de temps. Je prendrais peut être parfois quelques raccourcis si je vois qu’une section me prend trop de temps.

Et ce sera déployé où ?

Nous déploierons l’infrastructure chez un cloud provider.

Toute l’infrastructure sera déployée sur Exoscale, qui est aussi mon employeur (vous allez dire que je prêche pour ma paroisse).

D’ailleurs, si vous recherchez un cloud provider européen avec du bon tooling, un catalogue produit sympa, un support très réactif (car géré par l’équipe tech), jetez un coup d’oeil (et on a plusieurs nouveaux produits qui arrivent très prochainement, et une grosse roadmap pour 2020 :p).

Les articles peuvent également s’appliquer à d’autres cloud en changeant quelques configurations dans certains outils, car je veillerais à rester général (et pour beaucoup d’articles, le choix du cloud provider ne sera pas du tout important).

Vous pouvez retrouver dès à présent le premier article de cette série, qui concerne la gestion des images de nos futures machines virtuelles !

Tags: devops cloud exemple-infra
Top of page